Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Qui est la ?

Archives

Articles Récents

5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 08:34

Oui, je sais, ce coup la je vous l'ai déjà fait ! C'était il y a presque deux ans ....

 

Pas envie, une grande parenthèse quoi ! Mais en douce, je continuais à regarder les vôtres ... et à faire quelques bricoles aussi ...

 

Le plus curieux, c'est que ce blog, malgré mon lâche abandon, continuait à vivre sa vie, et, essentiellement via les articles d' astuces comme le montage d'une corbeille, recevait son lot de visites quotidiennes, le bébé avait grandi et vivait sa vie

 

Bon après un déménagement et la redécouverte de menus bricoles en déballant mes cartons et l'achat d'un super appareil photos , j'ai envie de revenir, vous me suivez encore ?

 

Si oui, je vous montre un petit sac qui m'a suivi tout l'été, tous simple, avec deux fils de cotons dégotés pour trois fois rien dans une friperie genre Emmaus

 

 

DSCN1945

 

une base ronde et ensuite quelques rayures avec un lien au tricotin et deux fleurs

 

en plus grand

 

DSCN1947

 

Il me reste à vous souhaiter une bonne rentrée et plein de jolis ouvrages !

Repost 0
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 09:08

et oui, parfois c'est raté !

 

C'est pas de la faute du modèle, étole japonaise si bien connue, pas les couleurs, j'aime bien, pas de mon travail, non, non, rien de tout ça, juste mon choix de laine et pourtant d'habitude j'apprécie de la travailler, c'est la lambswoll de Phildar, mais la, ça ne colle pas, pas assez souple, pas assez moelleuse, bref un coup pour rien, c'est ratée et j'ai stoppé net les dégats, l'étole se limite à une petite écharpe, sniff !

 

 

 

 

 

xxDSCN1801.JPG

Repost 0
4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 17:05

et oui pas un mot de l'été ... c'est ça les vacances et puis la rentrée, trés, trés , trés chargée la rentrée

 

Et maintenant c'est l'automne déjà, les soirées sont plus que fraiches, alors une étole vite faite en grosse, grosse laine - Mouflon Phildar - et bleue pour se souvenir de beaux jours de l'été ... C'est juste une longue bande de jersey mais la laine est moelleuse à souhait

 

 

DSCN1863.JPG

Repost 0
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 09:12

Parce que ça fait du bien au moral, alors deux petites pelotes, de grosses aiguilles, et tout simplement un rectangle en fausses cotes anglaises bordé de deux rangés de chainettes au crochet, ça donne pas la pêche  les jours gris ! 

 

Pour rappel, les fausses cotes anglaises, tellement plus simples que les vraies !

 

Sur un nombre impair de mailles, deux mailles endroit, deux mailles envers et on recommence, ne pas hésiter à utiliser des aiguilles un peu plus grosses que celles conseillées pour un effet bien mousseux !

 

 

DSCN1864.JPG

Repost 0
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 00:00

Je dois vraiment être faite à l'envers !

 

Par cette chaleur, je n'ai rien trouvé de mieux que de ressortir quelques pelotes de grosse laine bien chaude, reliquat d'un pull d'hiver et donc, quelques soirées plus tard, tout en point mousse avec de grosses aiguilles

 

 

DSCN1868.JPG

 

Un gros plan sur le point et surtout la bordure, j'aime beaucoup la bordure ... grand sourire d'auto-satisfaction ... Sinon, on peut pas trouver plus simple ! On monte le nombre de mailles nécessaires pour avoir la largeur, tout en point mousse et 3 ou 4 maille avant la fin de chaque rang suivant la grosseur du fil, deux mailles ensembles jusqu'à la fin !

 

Un truc encore, on apprend toujours à changer de pelotes en fin de rang et bien pour ce genre d'ouvrage où les bords doivent être bien nets, je trouve qu'il est bien plus joli de faire le raccord en cours de rang en repassant les bouts de fils dans les mailles mais bon, ça n'engage que moi 

 

 

DSCN1873.JPG

 

 

encore une semaine et c'est les vacances, j'aspire ... Et au programme, rien, rien et encore rien, lol, de vagues envies de carrés au crochet, une laine moelleuse qui m'inspire bien ... rien de bien contraignant surtout !

 

Je pense aussi en profiter pour faire un peu de rangement, je brode de moins en moins, donc surveillez l'actualité, j'aurai surement de nouvelles grilles à vous proposer

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 17:04

Car même si cette fois le beau temps semble bien installé, il peut y avoir des soirées un peu fraiches, alors vite fait, une petite étole en gros coton avec un point tout simple, point de riz ça monte vite, un grand rectangle, une bordure de mailles serrées et d'arceaux au crochet, que du bonheur quoi, bonheur à faire ... bonheur à porter ... bonheur à savourer d'une belle soirée ...

 

 

DSCN1862.JPG

 

 

 

 

Repost 0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 08:08

simplement, une photo faite il y a quelques temps ...


Je pensais ranger cette étole jusqu'à l'automne prochain malgré sa couleur pimpante mais vu la température, je vais la sortir ce soir, histoire de ne pas claquer des dents à la fête de la musique !

 

DSCN1872.JPG

 

 

Et pour les curieuses, il s'agit de ce modèle


 

37130352 m

 

 

Tiré de ce bouquin japonais absolument génial !


 

37130301_m.jpg


D'accord, rien de bien original, qui ne l'a pas encore fait ? lol


Mais bon, j'adore sa couleur et sa matière, un mohair super gonflant déniché à prix doux dans ma boutique préférée !

Repost 0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 09:00

On commence par les explications classiques ...


Faire 8 mailles serrées dans une maille en l'air et fermer un rond par une maille coulée.


Au second tour, deux mailles serrées dans chaque maille serrée et fermer par une maille coulée.


Au suivant, 1 maille serrée, deux mailles serrées dans la maille suivante, continuer jusqu'au bout et fermer par une maille coulée.


Continuer en tour en augmentant à chaque rang les mailles avant l'augmentation, donc 2 mailles serrées, deux mailles serrées dans le suivante, puis 3 mailles serrées, deux mailles serrées dans la suivante, 4 mailles serrées ... etc, etc et on ferme toujours les tours par une maille coulée jusqu'à la taille de rond souhaitée.

 

 

DSCN1858.JPG



Inconvénient, enfin pour moi, la fermeture de chaque rond par une maille coulée forme une ligne que je trouve inesthétique, elle est bien visible juste sous le crochet.


alors ma méthode ... On zappe les mailles coulées pour travailler en rond  et la plus de marque, juste le dessin des 8 sections d'augmentations


Il faut être un peu attentive pour les premiers rangs mais ensuite ça roule tout seul, l'augmentation de deux mailles intervient toujours au même endroit sur le première des deux mailles serrées du rang précédent.

 


 

DSCN1927.JPG



Qu'en pensez vous ? Vous voyez la différence ?


Une fois la taille obtenue, vous continuez avec le point choisi, si le nombre de mailles n'est pas juste, tricher un peu, une maille sautée en plus ou une maille en moins, on n'y verra que du feu !

 

Si vous décidez de continuer en mailles serrées, vous obtiendrez unesac tubulaire avec une trés bon tenue et dans ce cas, continuez à travailler en rond sans fermer les points, c'est ce que j'ai fait pour ce modèle

 

J'adore les sacs


Allez dans la foulée le point du sac bleu ...


Le rond est fini ... une maille en l'air pour la première maille serrée, sauter deux mailles, 5 brides dans la suivante, sauter deux mailles, une maille serrée dans la suivante, continuer sur tout le tour du sac et fermer par une maille coulée dans la première maille serrée.


C'est la que vous devrez peut être tricher un peu pour tomber juste ... sur les dernières coquilles, sauter une maille en plus ou en moins ...


Les puristes calculent le nombre de mailles nécessaires au dernier tour pour le point choisi, j'avoue, j'ai pas la patience, d'ailleurs lorsque j'essaie, je me trompe toujours ...

 

Donc, le premier rang est fini, le second maintenant

 

Rang 2

3 mailles en l'air pour remplacer une bride, 2 mailles en l'air, oui ça fait 5 et une maille serrée dans la troisième bride du rang précédent, celle du milieu, 2 mailles en l'air, 1 bride dans la maille serrée du rang précédent, 2 mailles en l'air et une maille serrée dans la troisième bride du rang précédent jusqu'au bout et on ferme le rang par une maille coulée dans la troisième maille en l'air du début, ça c'est le rang 2.

 

Rang 3

Maintenant, une maille en l'air, elle remplace la première maille serrée, 5 brides dans la maille serrée du rang précédent, 1 maille serrée dans la bride du rang précédent jusqu'au bout et on ferme par une maille coulée dans la maille en l'air du début.

 

Y plus qu'à faire les rangs 2 et 3 jusqu'à avoir la hauteur voulue !

 

Et pour finir, arrivé à un rang  2, donc une maille serrée, deux mailles en l'air, une bride, deux mailles en l'air etc, etc, quelques rangs de mailles serrées, une sur chaque maille donc une sur la maille serrée, deux dans l'arceau de deux mailles en l'air, une sur la bride, deux sur les mailles en l'air suivante.

 

Vous pouvez travailler de nouveau en rond sans fermer les tours et dans ce cas, terminer au bout de quelques rangs, quatre pour moi, par une maille coulée à la verticale du rang de fermeture des tours du point fantaisie.


D'ailleurs, lorsque vous mettrez le sac en forme par la pose des anses, veillez à ce que cette ligne de fermeture soit placée sur un des cotés du sac, plus discret ... Pour les anses, même méthode que le sac rose, elles sont juste cousues à l'extérieur avec un bouton pour le look

 

Encore un conseil, si cela vous fait peur, faites un petit, tout petit rond,  genre 5 cm avec une coton assez gros travaillé bien serré, continuer en mailles serrées bien serrées aussi  ou dans un point qui vous tente et vous aurez un petit vide poche et surtout la maitrise de la technique

Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 07:09

Toujours réalisé en grande partie dans le train, ça fait rêver de plage non ?


Même matière, coton 4 de Phildar, une autre technique mais toujours aussi simple et quatre boutons.


La seule difficulté, mais trés relative, c'est faire le fond, bien rond le fond, je vous prépare les explications.


Une autre remarque : les boutons


Etes vous comme moi tout à fait effarée du prix des boutons ? Ceux de ce sac sont en corne, pas donnés ... sauf que j'ai un truc ...

 

DSCN1930.JPG

 

 

Gros plan sur le point

 

 

DSCN1931.JPG

 

 

Les boutons donc ...


Allez faire le tour des fripiers, les vrais pas les boutiques Vintage hors de prix.


Sur le marché de ma ville, je trouve régulièrement  des vêtements tout à fait hors course pour un prix symbolique, ces boutons la, j'en ai récupéré 24 sur une robe style chemisier !

Repost 0
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 17:00

Et oui, c'est l'avantage du train, un crochet, un peu de coton, quelques aller-retours Valenciennes-Paris donc deux gros retards !!!  et voila mon nouveau sac.

 

Et comme l'ouvrage monte vite, il sert de rangement à la pelote en cours, aucun risque d'éborgner son voisin, accident toujours possible avec des aiguilles à tricoter !  Bref rien que du bonheur ...

 

DSCN1928.JPG

 

un gros plan sur le bouquet ....

 

 

DSCN1929.JPG

 

 

et quelques explications ...

 

Réalisé en coton 4 de Phildar, fil épuisé mais bien agréable à travailler et au crochet 3,5 pour avoir une bonne tenue sans le doubler, il faut 5-6 pelotes.

 

On commence par une chainette de la longueur désiré pour la largeur du sac moins quelques centimêtres.

 

Sur cette chainette, travailler en mailles serrées, faire 3 mailles serrées dans la dernière maille chainette et continuer toujours en mailles serrées sur l'autre coté de la chainette de base.

 

Vous faites cela, avec à chaque extrémité, 3 mailles serrées dans la dernière maille, dont 3 mailles serrées dans la maille du milieu des 3 mailles du rang précédent en rond jusqu'à ce que vous obteniez la taille désirée en largeur, votre sac aura ainsi un fond plat et légérement arrondi sur les bords. Et ensuite, des mailles serrées, encore des mailles serrées, toujours en rond, juste obtenir la hauteur désirée.

 

Gros avantage, le travail est net sans marque de raccord de rang.

 

Vous constatez aussi qu'il n'a pas le même aspect de chaque coté, à vous de choisir ce qui sera l'endroit ...

 

Pour finir proprement, terminer à l'extrémité de l'un des cotés du sac par une maille coulée pour ne pas avoir de différence de hauteur et ensuite, sur tout le tour,  faites une maille en l'air, une maille coulée dans chaque maille serrée, c'est rapide mais bien net.

 

Pour les  anses, j'ai utilisé le même système de travail en rond sur une chainette de base de la longueur désirée, je trouve que cette méthode permet d'obtenir des poignées avec une bonne tenue, simplement je les ai cousues en laissant l'arrondi à l'intérieur du sac.

 

Une fleur ou deux, quelques feuilles ... les miennes viennent d'un livre japonais mais le net regorge de motifs gratuit et c'est fini !

 

 

Repost 0