Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Qui est la ?

Archives

Articles Récents

11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 17:00

Et oui, c'est l'avantage du train, un crochet, un peu de coton, quelques aller-retours Valenciennes-Paris donc deux gros retards !!!  et voila mon nouveau sac.

 

Et comme l'ouvrage monte vite, il sert de rangement à la pelote en cours, aucun risque d'éborgner son voisin, accident toujours possible avec des aiguilles à tricoter !  Bref rien que du bonheur ...

 

DSCN1928.JPG

 

un gros plan sur le bouquet ....

 

 

DSCN1929.JPG

 

 

et quelques explications ...

 

Réalisé en coton 4 de Phildar, fil épuisé mais bien agréable à travailler et au crochet 3,5 pour avoir une bonne tenue sans le doubler, il faut 5-6 pelotes.

 

On commence par une chainette de la longueur désiré pour la largeur du sac moins quelques centimêtres.

 

Sur cette chainette, travailler en mailles serrées, faire 3 mailles serrées dans la dernière maille chainette et continuer toujours en mailles serrées sur l'autre coté de la chainette de base.

 

Vous faites cela, avec à chaque extrémité, 3 mailles serrées dans la dernière maille, dont 3 mailles serrées dans la maille du milieu des 3 mailles du rang précédent en rond jusqu'à ce que vous obteniez la taille désirée en largeur, votre sac aura ainsi un fond plat et légérement arrondi sur les bords. Et ensuite, des mailles serrées, encore des mailles serrées, toujours en rond, juste obtenir la hauteur désirée.

 

Gros avantage, le travail est net sans marque de raccord de rang.

 

Vous constatez aussi qu'il n'a pas le même aspect de chaque coté, à vous de choisir ce qui sera l'endroit ...

 

Pour finir proprement, terminer à l'extrémité de l'un des cotés du sac par une maille coulée pour ne pas avoir de différence de hauteur et ensuite, sur tout le tour,  faites une maille en l'air, une maille coulée dans chaque maille serrée, c'est rapide mais bien net.

 

Pour les  anses, j'ai utilisé le même système de travail en rond sur une chainette de base de la longueur désirée, je trouve que cette méthode permet d'obtenir des poignées avec une bonne tenue, simplement je les ai cousues en laissant l'arrondi à l'intérieur du sac.

 

Une fleur ou deux, quelques feuilles ... les miennes viennent d'un livre japonais mais le net regorge de motifs gratuit et c'est fini !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvie 17/06/2010 20:03



il est vraiment superbe !



vinsareva 16/06/2010 07:16



J'ai beaucoup aimé ce que j'en ai vu. Je me suis un peu promené près de l'église notre dame et dans les rues adjacentes + le musée. Mais on était surtout dans le
gymnase Fort Minique.



Anne D 16/06/2010 08:39



J'espère que ça à bien marché la compétition  ...



Michou 15/06/2010 11:08



Ah oui l'avantage du train et du crochet (ouf pour les voisins !) alors bravo pour ton sac, il est tout à fait superbe et merci pour les explications.


Michou



nadia 13/06/2010 19:00



il est superbe


moi aussi j'adore le crochet


mais beaucoup d'encours broderie


bisous


nadia



Caroga 12/06/2010 18:41



Il est superbe ce sac, j'aime sa forme, sa couleur et surtout la petite fleur qui fait toute la finition. Carole