Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Qui est la ?

Archives

Articles Récents

13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 08:48

Encore un bouquin d'horreur ? Non un thriller cette fois et un excellent !


.

Colosse au cerveau ramolli par les raclées paternelles, Clay Blaisdell, dit Blaze, enchaîne les casses miteux. Son meilleur pote, George, lui, est un vrai pro, avec un plan d'enfer pour gagner des millions de dollars : kidnapper le dernier né des Gerard, riches à crever. Le seul problème, c'est qu'avant de commettre le "crime du siècle", George s'est fait descendre. Mort. Enfin, peut-être...

.
Ecrit en 1973  en utilisant le pseudonyme de Richard Bachman, ce roman n'avait jamais été publié. Carrie est venue et avec elle, le succés . Roman oublié, presque perdu.

Roman court, surtout venant d'un auteur qui nous a habitués à des pavés, roman de jeunesse, certains y voir un répéchage purement mercantile, mais franchement, il méritait d'être sauvé de l'oubli.

Trés vite, on s'attache à Blaze, c'est lui la victime, c'est pour lui qu'on tremble et qu'on s'inquiéte et on le suit dans sa cavale, dans son enfance, dans ses peurs et ses espoirs  ... C'est Blaze qu'on aime !

Bref un roman mené de main de maitre, à lire d'une traite, des passages à la fois cruels, tendres, drôles et mélancoliques, une écriture simple et directe

Et si SK est bien le Scott de Lisley, j'espère qu'il a encore pas mal de manuscrits de ce jus dans ses cartons

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

vanessa 02/09/2008 20:37

Le 13 août, je crois que j'étais en train de le lire justement ;-)

VirginieC 14/08/2008 22:35

Fan de S.King, je vais chercher ce roman, merci de cette critique!

Lutine 13/08/2008 11:21

et ben tu m'as drolement donne envie de le lire !

Cerise violette 13/08/2008 10:04

Il a un drôle de nom ce Blaze , Nez en argot français et Flamme en anglais ! Merci pour la critique du livre. bises

Aliselle 13/08/2008 09:24

je ne suis vraiment pas une fan de S. King, mais tu en parles avec un tel enthousiasme!.....