Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Recherche

Qui est la ?

Archives

Articles Récents

24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 08:33

Un peu glauque comme titre mais bon, j'aime bien les polars et dans le cadre  de l'opération Masse Critique, il m'avait attiré alors pourquoi ne pas ???




Présentation de l'éditeur

" L'adjoint passe d'un groupe à l'autre, il faut que Simon le retienne par la manche. L'heure de la mort ? Le corps est encore chaud. Le médecin est arrivé ? Vous auriez un chewing-gum ? Au sol, un enfant, nu, est étendu dans une flaque rouge, ou brune, ou presque grise, presque absorbée par le bitume qu'elle recouvre. La tête a dévié de son axe et c'est horrible à voir. Le flic de la municipale est assis à la terrasse d'un restaurant, près du corps. Il tend la main vers le gobelet de café, ou de thé, que lui propose un policier en uniforme. La main tremble. Le liquide vibre, noir et chaud comme du sang. La psychologue de la police 1 l'a emmailloté dans une couverture. "

Biographie de l'auteur

Bastien Fournier est né en 1981. Bébé mort et gueule de bois est son troisième roman.

 

Sauf que le coté polar escompté passe trés en arrière plan, dévoré par les états d'âme des principaux personnages: Simon, flic alcoolo plaqué par sa femme, Paracelse, moralisateur  à la petite semaine, le tout écrit dans un style étrange, assez décousu, on a l'impression d'être devant la transcription de toutes les pensées, fugaces ou plus réfléchies qui traversent la tête des protagoniste, c'est un peu difficile de ne pas s'y perdre !

Bref, je n'ai pas vraiment été emporté par l'intrigue mais peut être est ce la le probléme, alors que justement, j'attendais une intrigue, il n'y a qu'un long cheminement qui ne conduit à aucun dénouement satisfaisant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

lilin 25/07/2008 14:56

vous devriez tous aller voir des psy

virginiec 24/07/2008 13:09

merci pour cette critique, j'aime bien explorer, mais c'est vrai que le titre... même pour un polar, ce n'est guère attirant!

Cerise violette 24/07/2008 09:28

Je fuis comme la peste un sujet "bébé mort " .Même si dans un film , un enfant est sadisé ou violenté ,j'en ai la nausée . Merci de partager la critique du livre .Bises

jabadao59 24/07/2008 08:46

Rien qu'au titre, je n'aurais meme pas tenté!!! hihihi